// ATTRACTEURS ETRANGES //

résidence du 18 au 29 juin

Collaboration entre Elisabeth Bard artiste plasticienne et Boryana Todorova performeuse

 

Résidence au MAGA ouverte: les jeudi (21 et 28 juin), vendredi (22), samedi (23 juin) et dimanche (24 juin) entre 10h et 14h.

Le vendredi 29 juin de 17h à 21h aura lieu le finissage de cette résidence, lors de laquelle photographies et morceaux de glace mettront en mouvement temps et matière, territoires et actions, visages et tissages.

Métissage mémoriel est une recherche plastique sur la mise en mouvement de la mémoire, ses strates, ses tissages par l’intermédiaire de photos argentiques …
Et si la mémoire était devant nous ?

à l’instar de ces visions du monde qui conçoivent le passé comme étant devant soi et le futur dans notre dos.

Au-delà d’une vision nostalgique, la mémoire est la fabrication de notre présent et l’état d’ouverture auquel il invite.
Elisabeth Bard

Glace - encre - papier ou quel pouvoir révélateur ces trois matières ont les unes sur les autres ?

Le travail de la glace en train de fondre est puissamment transformateur. Nos paysages en sont la démonstration à grande échelle.

Et si la performance commençait par la mise en frottement de matières ?

Quelle place pour le corps dans cet ensemble si le geste du peintre est absent ? Comment entrer dans la danse ?
Boryana Todorova

Les attracteurs étranges sont des objets mathématiques qui « révèlent la discrète structure qui se dissimule dans un flot de données incohérent » (La théorie du chaos, James Gleick)